Inauguration d’une nouvelle centrale hydro-électrique en RDC

Spread the love

La République démocratique du Congo dispose désormais d’une nouvelle centrale hydro-électrique.Située à une centaine des kilomètres de Kinshasa, dans la province du Kongo central (Ouest), la nouvelle centrale hydro-électrique de Zongo 2 a été inaugurée ce vendredi 22 juin par le président, Joseph Kabila Kabange. Cette nouvelle centrale de 150 mégawatts, doit permettre de réduire le déficit énergétique que subissent souvent les habitants de la capitale.

Les travaux de construction de ce barrage, effectués par une entreprise chinoise en six ans, sont évalués à 360 millions de dollars. Une mise en service expérimentale d’un des trois turboalternateurs avait commencé en février.

Zongo 2 avant Inga 3 ? La RDC vit depuis des années dans l’attente de ce méga-barrage plus à l’ouest sur le fleuve Congo vers Matadi et l’embouchure sur la minuscule façade atlantique.

D’un coût de 13,9 milliards de dollars, Inga 3 pourrait avoir une capacité de 11.000 MW. “Notre objectif est de démarrer (les travaux) d’Inga cette année”, a récemment déclaré le chargé de mission du chef de l’Etat, Bruno Kapandji, devant des professionnels miniers qui souffrent aussi du manque d’électricité dans leurs usines.

“Le potentiel de la RDC est estimé à 100.000 MW/an et le pays ne produit que 3.000 MW/an”, selon des chiffres officiels.

En se rendant à l’inauguration de Zongo 2, un convoi ministériel a subi un accident de la route, selon un député de la majorité. “Le plus grave est celui du ministre d’Etat Ruberwa dont la jeep s’est retrouvée au fond d’un profond ravin. Il en est sorti sain et sauf”, a ajouté cette source dans un message à l’AFP.

Avec AFP

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password