Coupe du Monde 2018 : le Sénégal redore le blason africain

Spread the love
  • 305
    Shares

Après les échecs de l’Égypte, du Maroc, du Nigeria et de la Tunisie dans ce Mondial en Russie, le Sénégal a fait tomber la Pologne (2-1), mardi 19 juin à Moscou.

Le continent africain tient sa première victoire dans cette Coupe du Monde 2018. Pour sa deuxième participation à la phase de poule après son quart en 2002, l’un des trois du continent après le Cmaroun en 1990 et le Ghana en 2010, le Sénégal est sorti vainqueur de son match face à la Pologne (2-1). Thiago Cionek contre son camp (38e) et Mbaye Niang (61e) ont signé les deux buts des Lions de la Teranga. Grzegorz Krychowiak a réduit le score en fin de match (86e).

COUPE DU MONDECoupe du Monde
MARDI 19 JUIN 2018
PHASE DE GROUPES
Pologne
  • Krychowiak86′
Sénégal
  • 37′
  • 61′Niang
12
Mi-temps0 – 1
  • 90+4′

    C’EST TERMINÉ !! M. Shukralla renvoie les 22 joueurs aux vestiaires. Le Sénégal s’impose face à la Pologne (2-1) !

  • 90+2′

    Les Polonais tentent un ultime baroud d’honneur et se pressent à l’attaque laissant de grands espaces aux Sénégalais…

  • 90′

  • 88′

    Alfred N’Diaye cède sa place à Cheikhou Kouyaté pour le dernier changement opéré par Aliou Cissé.

  • 86′

    BUT POUR POLOGNE 

    12

    BUUUUUUT DE KRYCHOWIAK !!!! La Pologne réduit l’écart !! Sur un coup franc lointain tiré par Grosicki, Krychowiak place un magnifique plat du pied au second poteau pour tromper le dernier rempart sénégalais dans le petit filet opposé !! Le Biale Orly relance le suspense !!

  • 84′

    Alfred John Momar N’Diaye comes out and Aliou Cisse gives his last orders to Cheikhou Kouyate (Senegal).

  • 82′

    Rybus tente de mener la révolte des Polonais et élimine Wagué sur l’aile gauche. Le latéral du Lokomotiv Moscou centre fort devant le but, mais N’Diaye, bien placé, parvient à capter le ballon au sol.

  • 80′

    Troisième et ultime changement du côté polonais. Piszczek est remplacé par Bereszynski.

  • 78′

    Sans espaces, les coéquipiers de Robert Lewandowski ne parviennent pas à s’approcher de la surface de N’Diaye. Les Sénégalais continuent de faire bloc et coulissent parfaitement.

  • 76′

    Du côté du Sénégal, M’Baye Niang, auteur de la deuxième réalisation du jour, est remplacé par Konaté.

  • 74′

    Deuxième changement du côté du “Biale Orly”: Milik cède sa place à Kownacki.

  • 72′

    CARTON JAUNE POUR GUEYE 

    Gana Gueye écope du troisième carton jaune de la rencontre pour un vilain tacle sur Krychowiak dans le rond central.

  • 69′

    Les Polonais se font de plus en plus pressants aux abords de la surface sénégalaise, mais Piszczek est sanctionné pour une charge sur Sabaly, en bord de touche. Les Lions vont pouvoir souffler.

  • 66′

    Très bon jaillissement de Koulibaly pour couper la ligne de passe entre Zielinski et Milik. Le roc du Napoli est ensuite repris par Cionek.

  • 63′

    Le Biale Orly réagit et accumule les coups de pied arrêtés dans le camp du Sénégal mais les “Lions” anticipent parfaitement les tentatives de frappes des Polonais pour le moment.

  • 60′

    BUT POUR SÉNÉGAL 

    02

    BUUUUT POUR LE SÉNÉGAL !!! M’BAYE NIANG double la mise !!! Quelle erreur de la part de Krychowiak !! Le milieu défensif du PSG, veut donner en retrait à sa défense mais se rate complètement. Le gardien Szczesny sort pour rattraper cette bourde mais se manque à son tour ! Le cuir arrive alors à M’Baye Niang qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets !! 2-0 pour les Lions de la Téranga !!

  • 58′

    Aliou Cissé veut insuffler un vent nouveau et fait entrer N’Doye en lieu et place de Diouf.

  • 56′

    OCCASION POUR POLOGNE 

    OOHH PISZCZEK !!! Rybus s’infiltre côté gauche puis adresse un centre tendu au second poteau. Piszczek est seul et tente de reprendre en une touche mais écrase sa tentative. Les Lions ont eu chaud !

  • 53′

    OCCASION POUR POLOGNE 

    LE COUP FRANC DE LEWANDOWSKI !! Le “serial-buteur” du Bayern Munich enroule le cuir par-dessus le mur sénégalais mais Ndiaye repousse parfaitement !

  • 51′

    CARTON JAUNE POUR SABALY 

    Les fautes se multiplient ces dernières minutes. Sané commet à son tour une faute avec une intervention en retard sur Lawandowski. L’arbitre le sanctionne d’un jaune.

  • 49′

    LES SOIGNEURS RENTRENT SUR LA PELOUSE 

    Le défenseur de Southampton Bednarek reste au sol, après un duel avec Sabaly. Il se relève difficilement.

  • 47′

    Il convient de noter que Blaszczykowski a cédé sa place à Bednarek à la mi-temps.

  • 45′

    Les 22 acteurs reviennent sur le pré et Monsieur Shukralla ordonne aux Polonais de donner le coup d’envoi de la seconde période !

  • Mt
  • 45+2′

    C’est la mi-temps à Moscou ! Monsieur Shukralla signale la fin de la première période. Le Sénégal mène face à la Pologne (1-0).

  • 45′

  • 43′

    Niang essaye de centrer du gauche en première intention mais Szczęsny se couche parfaitement sur le ballon. Les hommes d’Adam Nawalka subissent désormais les assauts répétés des partenaires de Mané.

  • 41′

    OCCASION POUR SÉNÉGAL 

    OOHH LA TÊTE DE SALIF SANÉ !!! Sur un coup de pied de coin magistralement tiré par Mané depuis la droite, Salif Sané place une tête piquée. Mais ça file au-dessus du cadre après un rebond !!

  • 38′

    BUT POUR SÉNÉGAL 

    01

    BUT DE CIONEK CONTRE SON CAMP !!!! Contre éclair des Lions de la Téranga grâce à Niang qui a battu Piszczek au duel. Le véloce ailier s’appuie ensuite sur Mané qui décale Gueye. La frappe de ce dernier est détournée par Cionek qui prend son gardien à contre-pied !!! 1-0 !!

  • 35′

    Longue ouverture de Błaszczykowski pour Milik. N’diaye est le premier sur le ballon et relance son équipe.

  • 33′

    Au passage de la demi-heure de jeu, la possession de balle est à l’avantage de la Pologne avec 54%.

  • 30′

    Sadio Mané s’offre une belle percée au cœur de l’entrejeu polonais puis s’effondre. Pas de faute. Le Sénégal a repris le contrôle du jeu ces dernières minutes.

  • 27′

    Trouvé dans l’axe, Niang manque de vitesse pour filer affronter Szczęsny, et temporise finalement, avant de perdre le cuir suite à un excellent retour défensif de Zielinski.

  • 25′

    Encore la Pologne à l’attaque. Rybus centre depuis la gauche mais N’Diaye intervient devant Lewandowski, qui rodait dans la surface.

  • 22′

    OCCASION POUR POLOGNE 

    OOHH GROSICKI !!! Zielinski tente sa chance à une vingtaine de mètres après un centre repoussé. Grosicki se jette pour dévier le ballon de la tête mais cela passe juste à côté !!

  • 19′
  • 16′

    Les partenaires de Robert Lewandowski souffrent face au pressing imposé par les Lions en ce début de rencontre. Les Polonais ne parviennent pas à enchaîner les passes dans le camp adverse pour le moment.

  • 13′

    CARTON JAUNE POUR KRYCHOWIAK 

    Krychowiak écope du premier carton jaune de ce match, pour une intervention trop musclée sur Niang.

  • 11′

    Centre à ras de terre de Niang mais c’est intercepté au sol par Szczesny. Les hommes d’Aliou Cissé ne se posent pas de questions en ce début de rencontre et ils essaient de s’installer dans le camp polonais.

  • 8′

    Le premier corner de ce match est pour le Sénégal mais il n’a débouché sur aucune action dangereuse…

  • 6′

    On sent que l’arrière garde du “Biale Orly” se méfie grandement de la vitesse sénégalaise et prend le moins de risque possible dans ses relances.

  • 3′

    Le Sénégal attaque fort cette rencontre et prend d’emblée l’initiative et le contrôle du ballon. Rybus le récupère sur son couloir, mais le perd aussi vite.

  • 1′

    C’EST PARTI !!! Les Lions du Sénégal donnent le coup d’envoi de cette rencontre. Bon match à toutes et à tous.

  • 0′
  • 0′

    Au tour du chant patriotique du Sénégal de retentir.

  • 0′

    Place aux hymnes nationaux en commençant par celui de la Pologne…

  • 0′
  • 0′

  • 0′

    Le banc des Lions de la Téranga: Gomis, Diallo, Gassama, Kara Mbodji, Kouyaté, N’doye, Mbengue, Sow, Baldé, Konaté, N’diaye, Sakho.

  • 0′

    Le onze de départ du Sénégal: K.Ndiaye – Wague, S. Sané, K.Koulibaly, Sabaly – I.Gueye, A.Ndiaye – I.Sarr, Mané (cap), Mb.Niang – M.Diouf.

  • 0′

    Du côté du Sénégal, Aliou Cissé a décidé d’installer un 4-4-2 offensif où Sadio Mané et Ismaïla Sarr seront chargés d’épauler Diouf et Niang.

  • 0′

    Remplaçants: L. Fabianski, Bialkowski, Bednarek, Jedrzejczyk, Linetty, Kurzawa, Goralski, Peszko, Bereszynski, Kownacki, Teodorczyk.

  • 0′

    La composition de départ de la Pologne: Szczesny – Piszczek, Cionek, Pazdan, Rybus – Blaszczykowski, Krychowiak, Zielinski, Grosicki – Lewandowski (c), Milik.

  • 0′

    Pour cette rencontre, Adam Nawalka devra faire sans son défenseur central Glik (blessé), mais pourra toutefois compter sur son attaque habituelle, avec Milik en soutien de Lewandowski.

  • 0′

    En face, le quadruple Ballon d’or sénégalais Sadio Mané (14 buts en 50 sélections), véritable star chez les Reds de Liverpool mais aussi l’idole de tout un pays, portera les espoirs du Sénégal.

  • 0′

    Pour atteindre leur objectif, les Polonais peuvent certainement compter sur leur canonnier Robert Lewandowski, meilleur buteur des qualifications européennes avec 16 réalisations en dix rencontres.

  • 0′

    Premiers de leur poule devant le Danemark, le Monténégro et la Roumanie, les hommes de Nawalka n’ont concédé qu’un seul revers. C’était en septembre 2017 face à la sélection danoise à Copenhague (4-0).

  • 0′

    Quant aux Polonais, ils ont réalisé un parcours quasiment parfait lors des éliminatoires de la Zone Europe, en achevant les qualifications avec 8 succès, un match nul et une défaite.

  • 0′

    Pour composter leur ticket pour la Russie, les hommes d’Aliou Cissé ont achevé leur parcours de qualifications largement à la tête du groupe D de la Zone Afrique avec 5 unités d’avance sur le Burkina Faso (2ème) et le Cap-Vert (3e).

  • 0′

    Quant aux Lions de la Téranga, qualifiés pour la 2ème fois à la phase finale de la compétition suprême, ils veulent croire à une place en 8es de finale et ne se mettent aucune barrière.

  • 0′

    Les huitièmes de finale sont ainsi un strict minimum pour les protégés d’Adam Nawalka qui n’ont toutefois plus atteint ce stade de la compétition depuis… 32 ans. C’était lors du Mondial 1986 au Mexique.

  • 0′

    Fort d’éléments offensifs de haut vol, le Biale Orly (l’Aigle blanc) vise à jouer les premiers rôles lors de la grande messe du football mondial.

  • 0′
  • 0′

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password