Affrontements en Gambie – Le président Adama Barrow regrette la perte en vies humaines et ordonne une enquête

Spread the love
  • 44
    Shares

Le président gambien Adama Barrow est profondément attristé par les pertes en vies humaines survenues à Faraba Banta, une localité située dans la partie Ouest de la Gambie, selon le communiqué de la présidence. 

 

Des manifestants s’étaient rassemblés pour protester contre l’exploitation de sable dans leur petite ville. Le ton est alors monté avec l’unité de la police qui a été détachée sur place depuis le début du mois. Les affrontements ont fait deux morts: Bakary Kujabi et Ismaila Bah, indique le communiqué de la présidence qui fait état de sept blessés parmi les manifestants et trois membres de la PIU, l’Unité d’intervention de la police.

Dans un contexte ou son arrivée au pouvoir est marquée par la promotion d’une nouvelle nation démocratique et du respect de l’état de droit, le président gambien « regrette la perte en vies humaines à Faraba,» et « appelle au calme et à la retenue ».

Adama Barrow a convoqué le haut commandement de la gendarmerie nationale et a ordonné l’ouverture immédiate d’une enquête approfondie. Le communiqué indique que « trois policiers armés sont en détention ». Actuellement, une directive a été adoptée pour suspendre toutes les activités minières jusqu’à nouvel ordre.

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password