Manchester United : José Mourinho a fait de Marco Verratti sa priorité numéro 1

Spread the love

Après s’être cassé les dents sur Milinkovic-Savic, le Manchester United de José Mourinho aurait changé de braquet et viserait maintenant Marco Verratti.

 

On commence à en avoir l’habitude, le mercato estival est devenu complètement fou. Que ce soit en nombre de mouvement ou en prix, toutes les statistiques s’affolent et c’est pire d’année en année. Lors de la dernière fenêtre estivale, le Paris Saint-Germain a dépensé 400 millions d’euros pour recruter Neymar (220 millions en provenance du FC Barcelone) et Kylian Mbappé (180 millions en provenance de l’AS Monaco). Par conséquent on s’attend à mieux cette année.

Dès lors, il n’est pas étonnant de lire les premières rumeurs, le mercato ouvrant officiellement ses portes le 9 juin. Ainsi, de nombreux clubs ont ciblé leurs manques et vont faire leurs emplettes. C’est le cas notamment de Manchester United, qui n’a pas réussi à contester la superbe saison de Manchester City, l’ennemi héréditaire. Pour résumer, les Red Devils devraient récupérer un attaquant et un milieu de terrain lors de cette fenêtre estivale.

Verratti ce serait 115 millions d’euros

Pour ce qui est du buteur Arnautovic semble être la piste numéro 1. Au milieu de terrain, c’est un brin plus flou. Longtemps, les pensionnaires d’Old Trafford se sont heurtés aux exigences démesurées de la Lazio Rome concernant Milinkovic-Savic. Dès lors, José Mourinho doit se tourner vers d’autres pistes tout autant onéreuses, mais peut-être un brin plus simples à concrétiser pour ce qui est de ce mercato vers 2018.

Ainsi, le Mirror nous apprend aujourd’hui que Marco Verratti, le milieu de terrain du Paris Saint-Germain, serait devenu la priorité absolue de l’entraîneur portugais. Les Red Devils seraient prêts à casser leur tirelire pour récupérer l’international italien et pourraient débourser 100 millions de livres soit presque 115 millions d’euros pour l’arracher au PSG. L’année passée, le FC Barcelone s’était cassé les dents face à leurs homologues parisiens.

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password