Des prières seront récitées vendredi, en Algérie, en hommage aux victimes du crash aérien survenu mercredi. L’identification des dépouilles se poursuit. Un « numéro vert » gratuit a été ouvert pour fournir des informations aux proches des victimes.

En ce premier jour de week-end en Algérie, de nombreux hommages aux victimes du crash d’un avion militaire près de l’aéroport de Boufarik, à une trentaine de kilomètres au sud d’Alger, sont prévus vendredi 13 avril dans tout le pays. Un deuil national de trois jours avait été décrété par le président algérien Abdelaziz Bouteflika dès mercredi en mémoire des victimes, majoritairement des militaires et leurs familles qui regagnaient leur garnison dans l’extrême sud du pays.

La « prière de l’absent » sera récitée à la mémoire des victimes dans toutes les mosquées du pays après la grande prière hebdomadaire. Une minute de silence sera également observée avant toutes les compétitions sportives prévues vendredi et samedi. Par ailleurs, les footballeurs participant à des compétitions durant le weekend porteront tous un crêpe noir au bras en signe de deuil, a annoncé la Fédération algérienne de football (FAF).

Les instituts français d’Algérie ont annoncé l’annulation de tous leurs événements jusqu’au 13 avril et l’institut culturel italien celle d’un concert prévu vendredi soir à Alger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *