Noël Le Graët a annoncé dans une interview accordée à « L’Équipe » qu’il souffrait de « la moins grave des leucémies », mais qu’il avait « confiance » et qu’il pensait être de nouveau sur pied fin avril.

Le président de la Fédération française de Football (FFF), Noël Le Graët, souffre d’une leucémie lymphoïde, « la moins grave des leucémies », pour laquelle il reçoit des soins « depuis début février », révèle-t-il jeudi dans L’Équipe.

« J’ai confiance. Je vois le bout ». « Je suis hospitalisé de temps en temps, je sors de temps en temps pour récupérer. L’évolution est très positive. Les analyses sont bonnes, j’ai confiance, les meilleurs spécialistes s’occupent de moi. Je vois le bout », explique le patron de la FFF, âgé de 76 ans. « Les prévisions sont plutôt optimistes. Je pense être à nouveau en très bonne santé fin avril et apte à reprendre complètement mes fonctions », conclut-il.

Déjà en rémission d’un cancer. Noël Le Graët, qui a vaincu un cancer au début des années 2000, est à la tête de la fédération depuis 2011 et a été réélu pour un mandat de quatre ans en mars 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *