C’est un retournement de situation notable. Mélina Boughedir, une Française de 27 ans condamnée à six mois de prison à Bagdad en février pour « entrée illégale » sur le territoire irakien, va être rejugée, selon « Envoyé Spécial », confirmant les informations de RMC. Le procureur irakien a fait appel de sa première condamnation et cette fois, la Française sera également poursuivie pour « appartenance à une organisation terroriste », d’après des sources proches du dossier. Avec ces nouvelles charges, Mélina Boughedir risque la peine de mort, toujours en vigueur en Irak.

Son retour en France était attendu

Originaire de Seine-et-Marne, la Française est arrivée en Syrie avec son compagnon en 2015, avant d’être arrêtée à l’été 2017 à Mossoul, dans le nord de l’Irak, dans l’ancien bastion du groupe Etat islamique, avec ses quatre enfants. Trois ont depuis été rapatriés. « Envoyé Spécial » avait assisté à son étonnant procès : contrairement à d’autres ressortissants étrangers arrêtés en Irak, Mélina Boughedir n’avait pas été poursuivie en vertu de la loi antiterroriste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *