Edouard Philippe annule son déplacement au Mali.

Le Premier ministre a « décidé de reporter son déplacement au Mali pour rester ce week-end à Paris », a annoncé mercredi Matignon, alors que la grève contre la réforme de la SNCF doit se traduire par de nouvelles interruptions de trafic dimanche et lundi. Le Premier ministre était attendu au Mali les 7 et 8 avril pour rendre visite aux troupes françaises et rencontrer le président Ibrahim Boubacar Keïta, avec qui il devait évoquer « tous les enjeux de la relation bilatérale et les questions régionales, notamment s’agissant de la lutte contre le terrorisme ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *