Interrogé par Nicolas Poincaré après la diffusion d’un hors-série de « Complément d’enquête » sur le clan Bongo,, Robert Bourgi a dévoilé la véritable fortune du Président du Gabon, Ali Bongo.
 » Quand vous dites 450 millions d’euros, je crois qu’on est loin du compte. Je pense que la fortune amassée par le clan Bongo devrait tourner autour de 2 ou 3 milliards d’euros. Il est evident que Ali Bongo Odimba s’est enrichi pendant les 7 années de son premier mandat, énormément.
Inscrit au barreau de Paris, l’homme, d’origine libanaise et né à Dakar, a été jusqu’en 2005 un discret «Monsieur Afrique» officieux de Jacques Chirac à l’Élysée. Avant de rallier Nicolas Sarkozy, qui lui a remis la Légion d’honneur, fin 2007. Il a noué des liens étroits avec plusieurs dirigeants du continent africain comme Omar Bongo puis son fils Ali, qui lui a succédé à la présidence du Gabon, Denis Sassou-Nguesso (Congo) et Abdoulaye Wade (Sénégal).