Marine Le Pen sera pendant cinq ans au Palais-Bourbon. La présidente du Front national Marine Le Pen, battue au second tour de l’élection présidentielle par le candidat d’En Marche! Emmanuel Macron, a été élue députée de la onzième circonscription du Pas-de-Calais, dont la principale localité est Hénin-Beaumont. Lors des précédentes législatives, elle avait été battue au second tour par le candidat PS Philippe Kemel, n’obtenant que 49,89% des voix. «Les électeurs de la onzième circonscription m’ont élue à plus de 58% dont 66% pour la ville de Hénin-Beaumont», a-t-elle déclaré, avant de fustiger le manque de représentativité de la nouvelle chambre. «Il est scandaleux qu’un mouvement comme le notre ne puisse obtenir un groupe à l’Assemblée nationale. Il est vital pour notre démocratie d’instaurer la proportionnelle à l’élection législative et dans toutes les élections», a-t-elle expliqué. Pour Marine Le Pen, le Front national est la «seule force de résistance» face au «bloc». «Si le gouvernement Macron dispose d’une forte majorité à l’Assemblée, il est minoritaire dans notre pays», a-t-elle conclu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *